Helleu guillaume

architecte & landscape designer

Précédent

London extension

Suivant

Projet d’extension du bâtiment : «Hall of Armorers», construit dans un style Edwardien, dans le quartier de la City à Londres. Cette extension équivalente à 30% du volume du bâtiment d’origine, est composée de trois différents espaces : une partie redonnée pour les usages personnels du bâtiment d’origine et le reste réparti entre logements et bureaux. Le bâtiment fait partie intégrante du patrimoine architectural anglais, tout en se situant dans un quartier déjà très riche en architecture contemporaine. Pour ces raisons, le choix a été fait de privilégier, pour l’extension, une continuité visuelle avec le bâtiment d’origine. L’extension se comprend ici comme un prolongement des limites de l’entité. Ainsi, un dialogue est instauré entre les deux parties ; l’extension se conçoit comme un couronnement à l’édifice, et l’édifice un piédestal à l’extension. Les deux parties sont interdépendantes et conciliées dans un tout. Ce projet se manifeste comme un acte modeste et réservé d’architecture.

Projet d’extension du bâtiment : «Hall of Armorers», construit dans un style Edwardien, dans le quartier de la City à Londres. Cette extension équivalente à 30% du volume du bâtiment d’origine, est composée de trois différents espaces : une partie redonnée pour les usages personnels du bâtiment d’origine et le reste réparti entre logements et bureaux. Le bâtiment fait partie intégrante du patrimoine architectural anglais, tout en se situant dans un quartier déjà très riche en architecture contemporaine. Pour ces raisons, le choix a été fait de privilégier, pour l’extension, une continuité visuelle avec le bâtiment d’origine. L’extension se comprend ici comme un prolongement des limites de l’entité. Ainsi, un dialogue est instauré entre les deux parties ; l’extension se conçoit comme un couronnement à l’édifice, et l’édifice un piédestal à l’extension. Les deux parties sont interdépendantes et conciliées dans un tout. Ce projet se manifeste comme un acte modeste et réservé d’architecture.

Projet d’extension du bâtiment : «Hall of Armorers», construit dans un style Edwardien, dans le quartier de la City à Londres. Cette extension équivalente à 30% du volume du bâtiment d’origine, est composée de trois différents espaces : une partie redonnée pour les usages personnels du bâtiment d’origine et le reste réparti entre logements et bureaux. Le bâtiment fait partie intégrante du patrimoine architectural anglais, tout en se situant dans un quartier déjà très riche en architecture contemporaine. Pour ces raisons, le choix a été fait de privilégier, pour l’extension, une continuité visuelle avec le bâtiment d’origine. L’extension se comprend ici comme un prolongement des limites de l’entité. Ainsi, un dialogue est instauré entre les deux parties ; l’extension se conçoit comme un couronnement à l’édifice, et l’édifice un piédestal à l’extension. Les deux parties sont interdépendantes et conciliées dans un tout. Ce projet se manifeste comme un acte modeste et réservé d’architecture.