Helleu guillaume

architecte & landscape designer

Précédent

La conversation des possibles

Suivant

Cet exercice se focalise sur la notion de conversations en proposant après étude et énumération de leurs principales formes, un espace qui serait capable de contenir l’environnement le plus adapté à chaque type de conversation. La fenêtre est ici abordée dans une de ses caractéristiques propres qui est celle d’être l’élément liant l’extérieur et l’intérieur. Ainsi l’espace résultant joue sur l’ambiguïté qui peut exister pour définir un même espace, sur son extériorité ou intériorité. Les différents espaces de l’ensemble, par leurs caractéristiques, influent le comportement des interlocuteurs vis-à-vis de leurs conversations ; réciproquement, ces derniers choisiront leur espace de discussion selon le type de cette dernière.

Cet exercice se focalise sur la notion de conversations en proposant après étude et énumération de leurs principales formes, un espace qui serait capable de contenir l’environnement le plus adapté à chaque type de conversation. La fenêtre est ici abordée dans une de ses caractéristiques propres qui est celle d’être l’élément liant l’extérieur et l’intérieur. Ainsi l’espace résultant joue sur l’ambiguïté qui peut exister pour définir un même espace, sur son extériorité ou intériorité. Les différents espaces de l’ensemble, par leurs caractéristiques, influent le comportement des interlocuteurs vis-à-vis de leurs conversations ; réciproquement, ces derniers choisiront leur espace de discussion selon le type de cette dernière.

Cet exercice se focalise sur la notion de conversations en proposant après étude et énumération de leurs principales formes, un espace qui serait capable de contenir l’environnement le plus adapté à chaque type de conversation. La fenêtre est ici abordée dans une de ses caractéristiques propres qui est celle d’être l’élément liant l’extérieur et l’intérieur. Ainsi l’espace résultant joue sur l’ambiguïté qui peut exister pour définir un même espace, sur son extériorité ou intériorité. Les différents espaces de l’ensemble, par leurs caractéristiques, influent le comportement des interlocuteurs vis-à-vis de leurs conversations ; réciproquement, ces derniers choisiront leur espace de discussion selon le type de cette dernière.